Politique

Politique

Protestataire ou euro-critique ? La stratégie européenne de La France Insoumise
À la une
Par Louis Andrieu - 15 mai 2024

Protestataire ou euro-critique ? La stratégie européenne de La France Insoumise

Laissant peu d’espace à sa tête de liste Manon Aubry, Jean-Luc Mélenchon a décidé d’accorder une large place dans la campagne européenne à la question palestinienne. Décalée vis-à-vis des sujets européens, cette stratégie agressive, faite pour cliver, inquiète légitimement une partie de l’électorat de gauche et ne possède sans doute pas le potentiel mobilisateur que semblent lui attribuer les stratèges du parti.
19 avril 2024 - Par Yoann Taïeb

La République des beaux gosses

Jeunes, dynamiques et séduisants : est-ce une condition pour mener une carrière politique ? Le choix des têtes de liste aux élections mais aussi des ministres semble désormais accorder une place majeure à l’apparence physique. Mais est-ce vraiment nouveau ? Que cela traduit-il du rôle des partis politiques et de l’effacement des programmes dans leur compétition devant les électeurs ?
15 mars 2024 - Par Thierry Pech, Annalivia Lacoste

Le RN et l’Europe : « Tout doit disparaître »

Le RN vient de lancer sa campagne pour les élections européennes. L’occasion d’explorer ses principaux axes stratégiques en attendant un programme en bonne et due forme. Et de débusquer quelques-unes des fake news que Jordan Bardella et ses amis ne manqueront pas de colporter dans les semaines qui viennent.
28 février 2024 - Par Pascal Canfin, Karl Pincherelle

Les nouveaux visages européens de l’écoloscepticisme d’extrême droite et comment le combattre

L'écologie est entrée dans un nouvel âge : celui de la transformation systémique de nos sociétés. Celle-ci suscite des résistances nombreuses pour retarder, limiter ou amoindrir les mesures décidées à l'échelle européenne. Un nouvel arc idéologique d'obstruction à l'écologie se dessine à cette occasion, qui pourrait rapprocher les conservateurs et l'extrême droite au cours de la campagne pour les prochaines élections européennes de juin 2024 et de la future mandature 2024-2029.
Entretien 2 février 2024 - Par Samy Benzina

Loi « immigration » : le juge constitutionnel renoue avec son rôle de « canon braqué sur le Parlement »

La loi dite "immigration" votée le 19 décembre 2023 a été examinée par le Conseil constitutionnel qui a rendu sa décision le jeudi 25 janvier 2024, censurant une trentaine d’articles sur 86. La décision des juges constitutionnels ne pouvait manquer d’être critiquée par la droite et l’extrême droite. Mais que dit cette décision du rôle du Conseil constitutionnel dans le contexte d’un Gouvernement ne disposant que d’une majorité relative à l’Assemblée nationale ?
18 janvier 2024 - Par La Grande Conversation

Loi immigration : « revers pour le RN » ou « victoire idéologique » ?

La loi immigration est-elle une « victoire idéologique » pour le RN ou au contraire, comme l’a affirmé le Président de la République, un « revers » pour la formation de Marine Le Pen ? Pour que chacun puisse s’en faire une idée, nous avons inventorié ce texte à la lumière des programmes de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron en 2022.
— Dans le dossier Projet de loi immigration
3 janvier 2024 - Par Thierry Pech

Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et l’antisémitisme

Depuis les massacres du Hamas le 7 octobre 2023, la perception de l’antisémitisme dans le paysage politique français a profondément changé : il ne serait plus l’affaire de l’extrême droite mais celle de l’extrême gauche. En réalité, il serait plus juste de dire que ce mal a désormais deux foyers dans notre vie politique : un foyer à l’extrême droite et un autre foyer à l’extrême gauche. Ils ne puisent pas toujours dans les mêmes répertoires et n’ont pas exactement les mêmes sociologies.
Entretien 22 décembre 2023 - Par Denis Baranger

L’affaire Dupont-Moretti signe une fois de plus l’échec de la Cour de justice de la République

Pour la première fois dans l’histoire de la Ve République, un ministre en exercice a comparu cet automne devant la Cour de justice de la République. Le Garde des sceaux était poursuivi pour « prises illégales d’intérêts » dans deux dossiers où il est soupçonné d’avoir usé de sa fonction pour régler des comptes avec des magistrats avec lesquels il était en conflit lorsqu’il était encore avocat. Dans sa décision du 29 novembre 2023, la Cour de justice de la République a estimé qu'il était certes « en situation objective de conflits d’intérêts » et que ses décisions étaient matériellement constitutives de « prises illégales d’intérêts », mais l’a relaxé, estimant qu’il ne le savait pas. Comment comprendre cette "ténébreuse affaire", et que nous enseigne-t-elle sur la Cour de justice de la République, objet de critiques de longue date ? La Grande conversation a interrogé Denis Baranger, professeur de droit public à l’université Panthéon-Assas, spécialiste de droit constitutionnel et de philosophie du droit.
20 décembre 2023 - Par Thierry Pech

Le naufrage de la macronie

Les votes du Sénat et de l'Assemblée nationale sur le texte immigration mardi 19 décembre marquent un point de bascule dans notre vie politique. Le macronisme se révèle désormais sans substance, ni boussole.
— Dans le dossier Projet de loi immigration
Dossier 18 décembre 2023

Europe : quels rapports de force politiques ?

En juin prochain, les électeurs sont appelés à renouveler le Parlement européen. Plutôt que de commenter des sondages à ce stade peu éclairants, nous proposons de comprendre les tendances de la vie politique européenne à travers les élections les plus récentes. Celles-ci se suivent et ne se ressemblent pas : en Pologne, les populistes ont subi une lourde défaite tandis qu’ils se sont imposés aux Pays-Bas. Les coalitions politiques également sont diverses : en Espagne, les conservateurs n’ont pas réussi à former une majorité avec les populistes, alors qu’en Suède, les nationaux-populistes ont pesé sur les orientations du gouvernement sans y participer directement. Comment comprendre ces tendances contradictoires ? Et que disent-elles sur les attentes des électeurs à travers l’Europe ?

6 décembre 2023 - Par Mélanie Heard

Quand les Verts badinent avec le « féminin sacré »

Les Ecologistes ont lancé leur campagne pour les européennes le 2 décembre avec un meeting qui a fait parler de lui. Désarroi et incompréhension s’expriment aujourd’hui sur les réseaux sociaux et chez de nombreux militants, car Marie Toussaint a choisi d’y placer sa candidature sous le signe d’une séance de « booty therapy ». Un cours collectif de « thérapie par les fesses » donc, pour permettre à chacun d’exprimer ce qu’il aurait en soi de « féminin sacré ». Au-delà du cocasse, ce choix choque. Les courants de développement personnel ésotérique qui s’adressent aux femmes, à leur bassin, et à leur « féminin sacré » sont en pleine expansion : ils constituent une menace de dérive sectaire qui enrichit ses promoteurs et affaiblit ses adeptes. Leurs dangers interdisent de les ériger en référence commune dans une arène politique.
27 novembre 2023 - Par Pierre Buhler

Pologne, le retour en Europe… à travers un champ de mines

Après une campagne électorale difficile, l’opposition polonaise, emmenée par l’ancien Premier ministre et ancien Président du Conseil européen Donald Tusk, a battu le parti eurosceptique (PiS) au pouvoir à Varsovie depuis huit ans. Ce résultat va permettre à la Pologne de rétablir son Etat de droit et de jouer à nouveau un rôle constructif en Europe. Mais le caractère hétéroclite de la coalition en voie de formation ainsi que l’obligation de cohabiter avec un Président de la République issu du PiS vont compliquer la tâche du futur Premier ministre.