Écologie

Écologie

S’adapter ou périr… pour les militants aussi.   
À la une
Par Marco Bitschnau - 26 février 2024

S’adapter ou périr… pour les militants aussi.

Jets de peinture sur des tableaux célèbres, blocage des routes, campements sauvages… S’ils veulent vraiment faire bouger les choses, les militants pour le climat doivent repenser fondamentalement leurs stratégies de perturbation. L’impasse stratégique que connaissent les mouvement écologistes radicaux en Allemagne et aux Etats-Unis éclairent les difficultés analogues des mouvements radicaux en France.
19 février 2024 - Par Vincent Bretin

Les systèmes de santé peuvent-ils sauver des vies sans mettre la terre en péril ?

Les intrications entre climat et santé sont complexes. Elles concernent non seulement les risques sanitaires engendrés par le réchauffement climatique mais aussi le fait que le système de santé dans son ensemble, consommateur de médicaments, d’instruments, d’énergie, est lui-même producteur de pollutions. Une empreinte carbone qu’il lui appartient de réduire s’il veut continuer à sauver des vies sans mettre en péril la santé mondiale. Vincent Bretin a coordonné la stratégie Climat et Santé d’Unitaid, une structure fondée en 2006 par plusieurs pays dont la France, hébergée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et qui finance l'accès à la santé dans les pays à faibles revenus. Il expose ici les solutions qui permettraient d’inverser la tendance.
14 février 2024 - Par Isée Pérel-Blanchon

Agriculture : la redoutable équation de la « souveraineté alimentaire »

Si la souveraineté alimentaire signifie la capacité du système agricole national à subvenir aux besoins nutritionnels des Français, alors nous en sommes encore très loin. Et ce n’est certainement pas la faute de la transition écologique mais avant tout celle de nos choix productifs passés et de nos préférences alimentaires présentes.
22 janvier 2024 - Par Thierry Bouroulet, François Brun, Gilles Cormary, Laurent Kermel, Vianney Languille, Bruno Vidal

L’Allocation Climat : une proposition de politique publique innovante pour décarboner la société

Pour donner suite à la publication de Benoît Cogné intitulée “Quotas carbone individuels échangeables : par-delà l’illusion”, les membres de l’association Allocation Climat qui promeut les budgets individuels d’émission de gaz à effet de serre (aussi dénommés “budgets carbone individuels” ci-après) ont souhaité faire valoir leur point de vue.
10 janvier 2024 - Par Patrick Giraudoux, Pierre-Marie Badot

Programmes d’action nitrates : les résultats ne sont à la hauteur ni des attentes ni des enjeux

La directive européenne du 12 décembre 1991 donnait deux ans à la France pour se conformer à ses instructions « concernant la protection des eaux contre la pollution par les nitrates à partir de sources agricoles ». Plus de trente ans après, alors que l’État français est sur le point de mettre en œuvre le septième programme d’action nitrates, l’Autorité environnementale vient d’établir un constat sans appel. Les tendances à long terme de la concentration en nitrates dans les eaux de surface et souterraines, mesurée par l’augmentation du nombre de communes classées en zones vulnérables, l’eutrophisation croissante des cours d’eau et l’augmentation de la teneur en nitrates dans les eaux souterraines, signent une absence d’amélioration et ce malgré un plafonnement des ventes d’engrais depuis le début du siècle.
6 novembre 2023 - Par Nicolas Goldberg

Marché européen de l’électricité : victoire française, dilemme gouvernemental

Le prix des énergies a brutalement augmenté dans toute l'Europe après le lancement de la guerre russe contre l'Ukraine. L'électricité a subi les effets indirects de cette hausse générale, au risque de pousser à une remise en cause du fonctionnement du marché intégré qui permet des échanges d'électricité sur tout le continent. Le 17 octobre dernier, un accord européen a ouvert la voie à une réforme des mécanismes de fixation des prix qui sera favorable au développement des énergies décarbonées, comme le recommandait un rapport de Terra Nova.
25 octobre 2023 - Par Benoit Cogné

Quotas carbone individuels échangeables : par delà l’illusion

L’urgence climatique ne fait aucun doute. Mais, alors que des doutes subsistent quant à notre capacité à atteindre la neutralité carbone dans les délais convenus, une solution pour le moins radicale fait son chemin jusqu’à trouver un écho médiatique significatif : le «système des quotas carbone individuels échangeables», souvent intégré à la définition du «compte carbone individuel», ou encore «carte carbone».
19 octobre 2023 - Par Carlo Ratti, Mette Ramsgaard Thomsen

Le poids des villes

Une nouvelle approche de la durabilité a été discutée au congrès mondial des architectes à Copenhague. Le secteur du logement contribue aux émissions de gaz à effet de serre. Comment limiter l'empreinte carbone du secteur ? Et, d'abord, comment mesurer les émissions dues à un bâtiment ?
3 octobre 2023 - Par François Meunier

Bien compter le carbone émis. Une proposition

Pour réduire nos émissions de carbone, encore faut-il savoir les compter. On commence aujourd’hui à calculer l’empreinte carbone des différentes activités économiques, mais selon une méthode qui prend les choses à l’envers au sein de la chaîne de valeur reliant les fournisseurs aux clients. Cet article se propose de remettre les choses à l’endroit, tout en simplifiant le travail des entreprises et en s’appuyant sur les compétences dont elles disposent déjà dans leur comptabilité.
25 septembre 2023 - Par Jean-Marc Offner

La standardisation des politiques publiques locales : une renationalisation tacite

Des cours d’école « oasis », déminéralisées et végétalisées ; des vélos en libre-service ; des tiers-lieux culturels ; des arbres par milliers ou millions ; des cours d’eau réaménagés… De Paris à Besançon, de Nantes à Mulhouse, l’intervention publique paraît préférer l’uniformité à la différenciation. Plus que par simples effets de mode, se joue là une profonde standardisation des programmes et projets locaux.
7 septembre 2023 - Par Martin Vanier

Zéro artificialisation nette : premières leçons

La terre, au sens de la ressource foncière, est un bien précieux. C'est pourquoi il faut apprendre à l'économiser. Or, les rivalités pour son usage se font plus intenses : pour l'agriculture, pour le logement, pour les activités économiques mais aussi pour préserver des espaces non artificialisés. Tels sont les enjeux de l'objectif "zéro artificialisation nette" voté par la loi il y a deux ans (en août 2021). Mais quelles sont les chances de réussite de cet objectif de sobriété foncière ?
31 août 2023 - Par Christelle Pagotto

Réutilisation des eaux usées traitées : et si on levait les freins ?

Cet été particulièrement sec l'a rappelé avec évidence : l'âge de la sobriété commence aussi pour l'eau. Parmi les pistes de changements, la réutilisation des eaux usées traitées est prometteuse pour certains usages bien définis. Une prise de conscience est en cours mais elle n'a pas suffi jusqu'à présent à dépasser les obstacles à un recours plus large à cette ressource.