Monde

Monde

13 décembre 2023 - Par Pedro Soriano

Espagne : une législature sur le fil du rasoir

Le Parlement espagnol ne présente pas de majorité claire. Les partis de droite n’ont pas réussi à former une coalition. Le Premier ministre socialiste sortant, Pedro Sanchez, a construit une majorité avec des petits partis régionalistes, dont les indépendantistes catalans à qui il a promis une amnistie. Au risque de sacrifier l’unité du pays ?
7 décembre 2023 - Par Juliette Dumont

Milei : une histoire argentine, une dynamique globale

La victoire de Javier Milei aux élections présidentielles en Argentine le 19 novembre dernier et de ceux qu’il représente interroge autant les démocrates progressistes argentins et latino-américains qu’européens : comment en est-on arrivé là ? Pour tenter de le comprendre, il faut dépasser la sidération provoquée par l’élection d’un outsider dont le look, les gesticulations et les saillies provocatrices ont polarisé l’attention des tenants d’une rationalité qui ont vu en lui un personnage grotesque qui s’autodétruirait au fil de ses incartades délirantes.
4 septembre 2023 - Par Philippe Lemoine

« Femme, vie, liberté » : un slogan pour le XXIe siècle

Près d'un an après la mort de Mahsa Amini le 16 septembre 2022 en Iran, le soulèvement qui parcourt ce pays transmet encore un message international que nous devons entendre. "Femme, Vie, Liberté" : cette trilogie inédite doit réveiller notre propre idée de la liberté.
Entretien 25 août 2023 - Par Maurice Godelier

« Pas de requiem pour l’Occident »

Chercheur de réputation mondiale, lauréat de l’Académie française pour La Production des grands hommes en 1983 et Au fondement des sociétés humaines en 2008, médaillé d’or du CNRS pour l’ensemble de ses travaux en 2001, Maurice Godelier a marqué l’histoire de l’anthropologie moderne. Avec son dernier ouvrage ("Quand l’Occident s’empare du monde (XVe-XXIe siècle)", CNRS Editions, 2023), il tente de répondre à la question qui forme le sous-titre du livre : « Peut-on se moderniser sans s’occidentaliser ? ». Suit une synthèse monumentale de cinq siècles d’histoire marquée par l’influence, la domination et les conquêtes occidentales, qui nous ramène au cœur des conflits actuels et en éclaire les enjeux. Pourquoi l’Occident a-t-il été pris comme modèle de modernisation par tant de sociétés ? Comment la Russie, la Chine, l’Iran ou la Turquie se sont-elles construites par rapport – et désormais parfois en opposition – à l’Occident ? Les valeurs des Occidentaux sont-elles aujourd’hui sur le déclin ? Autant de questions décisives, auxquelles l’anthropologue a accepté de répondre pour La Grande Conversation.
Entretien 11 juillet 2023 - Par Agathe Demarais

A quoi servent les sanctions contre la Russie ?

Très rapidement après l’attaque du 24 février 2022 contre l’Ukraine, des sanctions ont été prises à l’échelle internationale contre la Russie. Celles-ci sont-elles efficaces ? Pour le savoir, il faut d’abord rappeler pourquoi elles ont été prises et ce qu’on en attend. A elles seules, les sanctions ne peuvent pas arrêter une guerre. Mais elles ne sont pas inutiles pour autant, en particulier parce qu’elles limitent les ressources du fauteur de guerre.
6 juillet 2023 - Par Pierre Buhler

Souveraineté européenne : en attendant Godot ?

L'invention du concept de « souveraineté européenne » par le président Macron en 2017 a suscité un débat, ravivant des différends sur la supranationalité, l'État-nation et la démocratie qui résonnent depuis la création du projet européen. Elle est également intervenue à un moment où une série de crises a contraint l'Union européenne à dépasser ses ambitions de « puissance normative » pour vivre son « moment machiavélien », dans un contexte de montée de nouvelles puissances mondiales et de menaces existentielles pour elle-même et ses États membres. La « souveraineté européenne » n’est pas un oxymore, mais une expression impropre. La véritable question qui se pose à l’Union européenne est celle non de la souveraineté, mais de la puissance. Or, la puissance procède du commandement, qui est loin d'être un attribut du processus complexe de prise de décision partagée de l'entité européenne, ce qui rend l'objectif de devenir une puissance à part entière hors de sa portée.
5 juillet 2023 - Par Farhad Khosrokhavar

Le mouvement Mahsa, le premier mouvement féministe iranien

La mort d’une jeune Kurde iranienne Mahsa Amini dans le bâtiment-prison de la brigade des mœurs à Téhéran mi-septembre 2022 a déclenché un mouvement d’un nouveau type en Iran au sein duquel les femmes ont été les actrices principales et les pionnières. En dépit de la répression sanglante qui s’est abattue sur lui (plus de 520 morts officiels, et sans doute plus si l’on tient compte de ceux qui ne sont pas répertoriés), le mouvement a duré plusieurs mois (jusqu’en avril 2023).
Entretien 4 juillet 2023 - Par Marlène Laruelle

Que reste-il du soft power russe en Europe ?

La Russie avait lentement mis en place ces dernières années des stratégies d’influence visant en particulier les opinions publiques européennes. Malgré le retournement provoqué par l’invasion brutale de l’Ukraine, sa position ne s’est pas affaiblie partout. Pour des raisons différentes, la réceptivité des opinions à la désinformation russe apparaît variable en Europe comme dans le « Sud global ».
Entretien 6 juin 2023 - Par Jaroslaw Kuisz

La Pologne et la souveraineté « post-traumatique »

A la chute de l’URSS, la Pologne a cherché à intégrer l’UE afin de se prémunir d’un possible retour de l’expansionnisme russe. En 2022, l’invasion de l’Ukraine a confirmé ses craintes et ravivé les traumatismes du passé. Elle a modifié la politique internationale de la Pologne, son positionnement au sein de l’UE et son rapport à ses voisins d’Europe de l’Est. C’est ce qu’explique Jaroslaw Kuisz, mobilisant l’histoire de la Pologne pour analyser avec une acuité nouvelle les implications de la guerre dans ce pays.
Entretien 26 mai 2023 - Par Claus Leggewie

Quand l’Allemagne « change d’époque »

L’Allemagne et la France ont célébré, sans décision marquante, le 20 janvier 2023, le soixantième anniversaire du Traité de l’Elysée, signé par Konrad Adenauer et Charles de Gaulle. Cet anniversaire a montré à quel point les relations entre les deux partenaires semblent osciller entre vives tensions et point mort. Malgré des décisions communes prises rapidement au niveau européen pour faire face à la guerre en Ukraine et à la crise de l’énergie, les liens politiques semblent affaiblis.
Entretien 24 mai 2023 - Par Alexandra Goujon

Les évolutions de la société et de la vie politique ukrainienne depuis l’invasion russe

Commencée il y a déjà plusieurs années, la lutte contre la corruption et pour l’Etat de droit se poursuit dans la société ukrainienne malgré l’invasion russe. Ce combat mené par la société civile est devenu une priorité du gouvernement. Car l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne – garantie d’autonomie du pays face aux ambitions de Poutine – ne sera possible que si le pays mène un certain nombre de réformes. Loin d’être à l’arrêt, la situation évolue à l’intérieur du pays, qui continue sa transition vers un modèle politique plus juste et fiable.
5 mai 2023 - Par Ghassan Salamé

Le « Sud global » face à la guerre en Ukraine

« Global South » : cette notion se diffuse depuis les années 1990 pour désigner les États du Sud refusant de s’aligner sur les puissants du « Nord global », c’est-à-dire l’Occident. Le concept a notamment été mobilisée depuis 2022 pour désigner l’attitude de certains pays vis-à-vis de la guerre en Ukraine. Mais quelle est la pertinence de cette notion ? Les pays du Sud global ont-ils en commun certains principes diplomatiques ? Le poids croissant de cet ensemble hétérogène d’États peut-il durablement modifier les rapports de force aux Nations Unies ? C’est ce qu’analyse dans cet entretien Ghassan Salamé, professeur de relations internationales à Sciences Po.